Biographie

Formée initialement à la danse contemporaine à Toulouse, Maud Blandel intègre la toute première promotion du Master « mise en scène » de la Manufacture – HETSR de Lausanne. Lors de cette formation, elle travaille auprès de Robert Cantarella, Jean-Yves Ruf, Frank Vercruyssen (TG Stan), Rodrigo Garcia.

Elle crée une première forme courte intitulée I would rather die than wear a dress, accompagnée par le collectif Das Plateau. En septembre 2013, elle met en scène Ote donc le serpent que tu as dans ta culotte – conférence-spectaculaire sur nos corps hystériques. Ce projet constitue le point de départ d'une recherche autour des dispositifs de transmission de savoir.

Parallèlement, elle rejoint l’artiste Karim Bel Kacem sur le projet You will never walk alone, conférence-performance créée au Festival du Belluard à Fribourg en juillet dernier. Depuis, ils ont collaboré ensemble sur le « Sport Spectacle Project » développé au théâtre Saint-Gervais. Ils y créent notamment CHEER LEADER en juin 2015.

Soucieuse de poursuivre ses questionnements de re-présentation politique du corps féminin, elle crée à l'Arsenic en décembre 2015 TOUCH DOWN. En juin 2017, elle assiste Rachid Ouramdane pour sa prochaine création avec le Ballet de Lorraine à l’Opéra de Nancy.

En juillet 2017, Maud crée également La force de Coriolis avec et pour le danseur pékinois Yang Zhen dans le cadre du Festival Julidans à Amsterdam, avant d’entamer à l’automne la création de LIGNES DE CONDUITE, second volet de la recherche « Histoires de lignes ».

Maud Blandel est résidente du Théâtre Saint-Gervais de Genève.


Plus d'infos : https://www.plateformeparallel...

Dates surlignées : activités ouvertes au public

juin 2018

  • 6
    "d'après une histoire vraie" de Christian Rizzo
  • 12
    Par/ICI: — Nadia Lauro et Zeena Parkins
  • 13 au 14
    Publications master exerce