Par/ICI:

"La plupart du temps les étiquettes asphyxient plus qu’elles n’éclaircissent."

Originaire de Elche dans la région d’Alicante, ce jeune chanteur et guitariste expérimente sans cesse avec sa large et puissante palette vocale, et ouvre son flamenco aux musiques électroniques, à la danse, à la poésie et à d’autres genres performatifs.

Formé très jeune à Séville où il a renoué avec ses racines, celui qu’on surnomme “el flamenco del punk” se méfie des étiquettes. Il a collaboré avec les plus grands tels qu’Israel Galván, Miguel Poveda, Belén Maya, Rocio Molina...
Cantaor iconoclaste, Niño de Elche est un artiste sensible, généreux et inspiré.

"Vaconbacon" @ Felix Vazquez
"Vaconbacon" @ Felix Vazquez
1 / 3 — "Vaconbacon" @ Felix Vazquez
"Vaconbacon" @ Felix Vazquez
2 / 3 — "Vaconbacon" @ Felix Vazquez
"Vaconbacon" @ Felix Vazquez
3 / 3 — "Vaconbacon" @ Felix Vazquez

VACONBACON. Cantar las fuerzas — Spectacle

de Niño de Elche et Bulos.net (Raúl Cantiziano y Santiago Barber) 

Mardi 12 janvier 2016 à 20h — Studio Bagouet

Vaconbacon est une proposition interactive, scénique et sonore de cante flamenco à partir de la peinture de Francis Bacon, créée en juin 2011 à L’Escorxador CCC (centre culturel d’Elche dans la province d’Alicante, ndt). 

Un chanteur seul en scène nous donne à voir et à entendre un triptyque dans le plus pur style pictural de Bacon, une performance entre art sonore, interaction audiovisuelle et chant flamenco.

La proposition de Niño de Elche + Bulos.net navigue entre différentes formes d’expression sans abandonner le flamenco, fil conducteur d’une analyse sonore, scénographique et interactive dans laquelle les objets les plus inattendus harmonisent les sons, modèlent l’oeil et aiguisent l’oreille.

Une pompe à vélo, une brosse à dents (entre autres objets) et la chair, comme élément inhérent à l’être humain, au chanteur et à l’artiste, s’associent pour donner à voir au public un exercice de déconstruction et de reconstruction sonore dans lequel tonás, seguiriyas, fandangos et soleás ont leur place.

Distribution et mentions

Direction artistique et scénique : Santiago Barber et Raúl Cantizano | Direction musicale : Santiago Barber, Raúl Cantizano et Niño de ElcheArt visuel : Macarena Madero et Xavier Romaní | Vidéo : Daniel Lagares | Création lumière, son : Benito Jiménez

Une production de : Bulos.net, Niño de Elche y vecinasmanagement, en coproduction avec L’Excorxador CCC

NIÑO DE ELCHE ET ROBERTO MARTÍNEZ — Performance

Mercredi 13 janvier 2016 à 19h — Studio Bagouet

En partant du principe selon lequel l’écoute implique un effort et que le son est intangible, et par conséquent, l’intangibilité sinistre, Niño de Elche et Roberto Martínez, proposent un espace qui révèle la substance de ce qui n’est pas tout à fait là, en interpellant une certaine mémoire inconsciente liée au tellurique et au mystérieux.

David Hockney, Nicolaes Maes, Igor Stravinsky, Théodore Géricault, Vicente Escudero, David Toop.

Conception, interprétation et son : Niño de Elche et Roberto MartínezVoix : Niño de ElcheChorégraphie, costumes et espace scénique : Roberto MartínezTechnicien son et lumière : Benito Jimenez

Plus d'infos : www.ninodeelche.net

Dates surlignées : activités ouvertes au public

Archives

septembre 2018

  • 29
    "le syndrome ian" de Christian Rizzo

    ICI—CCN Montpellier Occitanie

    En savoir plus