Questions

Quelle est ta pratique, ton métier ? (comment tu la nommes, la définis)

Le mouvement inattendu : Le corps dansant le déséquilibre et l'amortissement de la chute que ce soit en macro ou en micro-mouvement. L'idée et la qualité de cette gestuelle pour moi viens de la même vision ou j'irai même dire un fantasme d'un mouvement audio-visuel dansé, comme celui que l'on perçois dans le bruitage, le mélange des musiques pop, rock, funk, hip hop, et comme celui d'un d'une énergie pétillante dans un mélange de percussions qui vibre le corps d'un citoyen soi-disant du monde dans un mariage à Tunis.

Qu’est-ce que le chorégraphique pour toi aujourd’hui ?

Mettre à vue ce que l'on produit comme état de corps au quotidien ; comme le contacte et la rencontre entre les un(e)s et les autres qui fait hommage à un lieu, un espace, un temps et un mouvement, le tout inscris le corps dans paysage sonore et/ou visuel.

Quels sont les sujets que tu travailles et/ou qui te travaillent ?

  • La relation entre son et mouvement.
  • Le corps en activité.
  • Le corps de l'ouvrier.
  • Le corps virtuose et sportive.
  • Les ondes et l'hommage.
  • Le fantôme.
  • Le corps en difficulté.

Quels sont les artistes (toutes pratiques confondues) qui ont compté pour toi ?

  • William Forsythe.

La capacité de voir et rendre le mouvement un support avec la possibilité de s'inscrire comme un outil spatiale, visuel, poétique, numérique et infinie.

  • Trisha Brown :

Le release est une mise en mouvement qui a épuisé et articulé ma manière de bouger dans un laboratoire qui mélange toutes pratiques du corps venante de mes origines avec des pratiques urbaines et autres issus de la danse contemporaine, cela m'a permis d'initier une danse pétillante et une recherche actuelle intitulé : comment être épuisé sans être dramatique ?

Qu’as-tu appris ou découvert auprès d’eux ?

- L'utilisation du chorégraphique pour s'inscrire dans l'environnement autrement.

- Etre artiste parmi d'autres et non pas comme les autres.

- De rapporter une chose à la table et non pas être seulement consommateur des idées des autres.

- Laisser une trace sonore, dansante, écrite, qui pourra servir à améliorer et articuler la recherche des un(e)s et les autres.

Comment envisages tu la relation aux publics ?

Le faire ce qu'on ne maîtrise pas et le rendre accessible à un témoin non connaisseur de l'art. En tant qu'artiste, chercheur et citoyen Tunisien, je pense retrouver la réponse à cette question dans les quartiers à Tunis. A travers les pratiques urbaines mais aussi des échanges simples entre les un(e)s et les autres pour attirer l'attention vers l'espace public comme source d'inspiration qui nourrit la création chorégraphique. Dans l'autre sens, porter l'attention sur le plateau et les lieux de performance de la création chorégraphique et scénique en général qui valorise et questionne ce l'on aborde dans l'espace public.

Que manque-t-il à notre époque ?

Il faudra soit moins de distance dans l'entre corps à l'intérieur de l'espace public ou plutôt apprécier et renforcer cette distance comme étant un espace physique et audio-visuel puissant qui valorise le corps de l'individu à l'intérieur d'un groupe, donc la place de la personne dans ce qu'on appelle '' le vivre ensemble ''. 

highlighted dates: public open activities

Archives

September 2020

  • 16
    "magma" / Marie-Agnès Gillot, Andrés Marín et Christian Rizzo,
  • 23
    "magma" — Marie-Agnès Gillot, Andrés Marín et Christian Rizzo

    Théâtre de l’Olivier, Istres

    En savoir plus

October 2020

  • 9 to 10
    "magma" — Marie-Agnès Gillot, Andrés Marín et Christian Rizzo

    Théâtre de Cornouaille, Scène nationale de Quimper

    En savoir plus

  • 15
    "magma" — Marie-Agnès Gillot, Andrés Marín et Christian Rizzo

    Théâtre de Suresnes Jean Vilar

    En savoir plus

November 2020

  • 17 to 20
    en son lieu

    Premiere: 17th- 20th November 2020, Studio Bagouet, ICI—CCN Montpellier (France)

    Within the context of the Biennale des Arts de la Scène en Méditerranée - Théâtre des 13 vents Centre Dramatique National de Montpellier and Montpellier Danse season 2020-2021.

    En savoir plus

  • 22 to 23
    "d'à côté" de Christian Rizzo

    TAP - Théâtre Auditorium de Poitiers

    En savoir plus

  • 25 to 27
    "magma" — Marie-Agnès Gillot, Andrés Marín et Christian Rizzo

    La Comédie, Scène magmnationale de Clermont-Ferrand

    En savoir plus

  • 26 to 28
    "b.c, janvier 1545, fontainebleau" de Christian Rizzo

    CN D Centre national de la danse - Pantin

    En savoir plus

December 2020

  • 8
    "une maison" de Christian Rizzo

    La Maison de la Culture, Amiens

    En savoir plus

  • 10 to 11
    "d'à côté" de Christian Rizzo

    Théâtre de Cornouaille, Scène nationale de Quimper

    En savoir plus

  • 15
    "magma" — Marie-Agnès Gillot, Andrés Marín et Christian Rizzo

    Scènes du Golfe - Vannes, Morbihan

    En savoir plus

  • 17
    "magma" — Marie-Agnès Gillot, Andrés Marín et Christian Rizzo

    La Passerelle, Scène nationale de Saint-Brieuc

    En savoir plus