avant la nuit dernière

Christian Rizzo, 2016

Création — Cour de l'Hôtel Dieu, Paris dans le cadre de la Nuit Blanche 2016

Nuit Blanche 2016, Ville de Paris © Genaro Bardy
Nuit Blanche 2016, Ville de Paris © Genaro Bardy
1 / 8 — Nuit Blanche 2016, Ville de Paris © Genaro Bardy
Nuit Blanche 2016, Ville de Paris © Genaro Bardy
2 / 8 — Nuit Blanche 2016, Ville de Paris © Genaro Bardy
Nuit Blanche 2016, Ville de Paris © Genaro Bardy
3 / 8 — Nuit Blanche 2016, Ville de Paris © Genaro Bardy
Nuit Blanche 2016, Ville de Paris © Genaro Bardy
4 / 8 — Nuit Blanche 2016, Ville de Paris © Genaro Bardy
Nuit Blanche 2016, Ville de Paris © ADAGP, Paris 2016 © JB Gurliat
5 / 8 — Nuit Blanche 2016, Ville de Paris © ADAGP, Paris 2016 © JB Gurliat
Nuit Blanche 2016, Ville de Paris © ADAGP, Paris 2016 © JB Gurliat
6 / 8 — Nuit Blanche 2016, Ville de Paris © ADAGP, Paris 2016 © JB Gurliat
Nuit Blanche 2016, Ville de Paris © ADAGP, Paris 2016 © JB Gurliat
7 / 8 — Nuit Blanche 2016, Ville de Paris © ADAGP, Paris 2016 © JB Gurliat
Nuit Blanche 2016, Ville de Paris © ADAGP, Paris 2016 © JB Gurliat
8 / 8 — Nuit Blanche 2016, Ville de Paris © ADAGP, Paris 2016 © JB Gurliat

Présentation

Le Palais de Tokyo a été désigné par la Mairie de Paris pour assurer la direction artistique de la Nuit Blanche 2016.
Dans ce cadre, cette institution dirigée par Jean de Loisy a demandé à la Fondation d’entreprise Hermès d’investir la cour de l’Hôtel Dieu pour une programmation spéciale.
La Fondation d’entreprise Hermès a ainsi proposé au chorégraphe et plasticien Christian Rizzo d’imaginer une forme in situ qui puisse habiter les lieux le temps d’une nuit. Aimant à "déposer des formes entre soi et les autres", Christian Rizzo mettra en mouvement l’architecture des lieux dans un jeu subtil d’apparitions et de disparitions. 
Mettant en valeur les perspectives offertes par la cour de l’Hôtel Dieu, cette installation grand format estompera les frontières du réel, exposant son étrange présence dans ce lieu inhabituel. Cette installation sera intégrée au récit général de la Nuit Blanche, qui prend appui sur Le Songe de Poliphile, récit initiatique italien du 16ème siècle.

Distribution et mentions

Conception : Christian Rizzo | Création sonore : Nicolas Devos et Pénélope Michel (Cercueil / Puce Moment)Montage film : Sophie Laly | Danseur (film) : Nicolas Fayol | Étude technique : Yragaël Gervais | Construction : Atelier Devineau | Technique son, lumière et vidéo : De Préférence | Direction technique : Thierry Cabrera 

Production : ICI — centre chorégraphique national Montpellier - Occitanie / Pyrénées-Méditerranée / Direction Christian Rizzo | Créé dans le cadre de la Nuit Blanche 2016 | Direction artistique : Palais de Tokyo | Avec le soutien de la Fondation d’entreprise Hermès dans le cadre de son programme New Settings

Dates surlignées : activités ouvertes au public

juin 2017

  • 13
    "d'après une histoire vraie" de Christian Rizzo
  • 13 au 14
    Publications

juillet 2017

  • 31
    "ad noctum" de Christian Rizzo

    ImPulsTanz - Vienna International Dance Festival, Vienne (Autriche)

    En savoir plus

août 2017

  • 2
    "ad noctum" de Christian Rizzo

    ImPulsTanz - Vienna International Dance Festival, Vienne (Autriche)

    En savoir plus

  • 24 au 26
    "le syndrome ian" de Christian Rizzo

    Singapore International Festival of Arts, Singapour (République de Singapour)

    En savoir plus

septembre 2017

  • 15
    "le syndrome ian" de Christian Rizzo

    Teatro Municipal do Porto (Portugal)

    En savoir plus