Dates surlignées : activités ouvertes au public

avril 2017

  • 26 au 28
    "le syndrome ian" de Christian Rizzo

    Théâtre de Chaillot, Paris
    — dans le cadre de "Hors les murs" du Théâtre de la ville

    En savoir plus

  • 27 au 30
    Workshop — Body Weather avec Christine Quoiraud

    Théâtre la Vignette → 10h à 16h [danseurs professionnels et amateurs]

    En savoir plus

mai 2017

  • 2 au 5
    Pratique du matin/exerce avec Brigitte Chataignier

    ICI—CCN → 10h à 12h [danseurs professionnels]

    En savoir plus

  • 4 au 5
    "ad noctum" de Christian Rizzo

    Pôle Sud – Théâtre Hautepierre, Strasbourg

    En savoir plus

  • 9 mai au 31 juillet
    "TTT : tourcoing-taipei-tokyo (fom 1)" de Christian Rizzo et Iuan-Hau Chiang

    Shangai Minsheng Art Museum (Chine)
    — dans le cadre de l'exposition Listening to transparency (commissariat : Grame, Centre national de création musicale)

    En savoir plus

  • 11
    Le club de danse : I-Fang Lin

    ICI—CCN → 19h à 21h [tous publics]

  • 13
    Transmission de répertoire à partir de "ad noctum" de Christian Rizzo

    Nocturnes transpositions — Conservatoire de Montpellier / Julie Guibert et Christian Rizzo 
    Opéra Comédie → 15h et 19h [entrée libre]

    En savoir plus

  • 16
    Sujets — Soirée avec exerce : Caty Olive

    ICI—CCN → 18h à 21h [entrée libre]

  • 18
    "d'après une histoire vraie" de Christian Rizzo

    Théâtre Le Manège, Mons (Belgique)
    — dans le cadre de "Tout Mons danse"

    En savoir plus

  • 19
    "sakınan göze çop batar" de Christian Rizzo

    Théâtre Municipal de Bastia

    En savoir plus

  • 22 au 25
    Publications

    Présentation publique des travaux des étudiants de 2nde année du master exerce
    ICI—CCN → 19h [entrée libre]

    En savoir plus

  • 22
    "sakınan göze çop batar" de Christian Rizzo

    Espace Diamant, Ajaccio

    En savoir plus

juin 2017

  • 13
    Publications

    Présentation publique des travaux des étudiants en 1ère année du master exerce.
    ICI—CCN → 19h [entrée libre]

    En savoir plus

  • 13
    "d'après une histoire vraie" de Christian Rizzo

    Israel Festival, Jérusalem (Israël)

    En savoir plus

b.c, janvier 1545, fontainebleau.

Christian Rizzo, 2007

Durée : 1h

© Marc Domage
© Marc Domage
1 / 7 — © Marc Domage
© Marc Domage
2 / 7 — © Marc Domage
© Marc Domage
3 / 7 — © Marc Domage
© Marc Domage
4 / 7 — © Marc Domage
© Marc Domage
5 / 7 — © Marc Domage
© Marc Domage
6 / 7 — © Marc Domage
© Marc Domage
7 / 7 — © Marc Domage

Note d'intention

"Lorsque je fus invité au ballet de l’Opéra de Lyon pour y créer ni fleurs, ni ford mustang en 2004, j’y rencontrais Julie Guibert qui était interprète. Elle fut la première personne que je décidais d’inclure dans la pièce. L’avoir vu danser dans différents programmes avait mis à jour son incroyable intelligence physique du plateau.
Plus tard, pendant la création de la pièce, je trouvais en elle une source d’inspiration et de confiance pour avancer dans cette nouvelle aventure. Jusqu’aux représentations comprises, il était devenu évident pour moi que je me remettrais au travail en sa compagnie. Aujourd’hui, après une pièce pour 9 interprètes, j’ai désiré re-convoquer Julie pour un projet solo.
Cette nouvelle tentative est pour moi l’occasion de creuser la notion de lenteur et d’écrire une danse découpée, comme pourrait être la calligraphie. J’aimerais projeter cette danse dans un espace architecturé par la lumière. Peut-être, la présence d’animaux, vivants ou pas, viendra se glisser comme matière à friction du corps dansant.
Plusieurs questions : Qu’est-ce que la forme solo lorsqu’elle n’est pas dansée par soi-même ? Quel est le regard que je porte sur une femme, seule en scène, exclue du reste de la communauté ? De quel rituel qui prône le vivant sommes nous capables d’écrire et de rendre visible ? Qu’est-ce que le temps de la représentation ? Comment ornementer de l’organique sans qu’il ne perde ses sens premiers ? De quelle mémoire usons-nous pour avoir des visions ? Et le reste…… ? Bien que le son sera confié à Gerome Nox, j’écoute « I believe in miracles » des Jackson’s sisters et « 4.48 psychosis » des Tindersticks. Bien que la lumière sera de Caty Olive, je garde les yeux fermés face au soleil et grands ouverts dans la nuit."

Christian Rizzo – janvier 2007

Distribution et mentions

Chorégraphie, scénographie, costumes : Christian RizzoDanse : Julie Guibert | Installation lumière : Caty Olive | Création musicale : Gerome Nox | Direction technique : Thierry Cabrera

Production déléguée : ICI — centre chorégraphique national Montpellier - Occitanie / Pyrénées-Méditerranée / Direction Christian Rizzo | Coproduction : l’association fragile, le Festival Montpellier Danse, CND - Centre National de la Danse, Pantin (création en résidence) | Avec le soutien de La Passerelle, Scène nationale de Saint-Brieuc