ARCHIVES

Promotion 2018-2020

Clarissa Baumann — 30 ans (Brésil) Nourrie par une formation à l’École de Dessin Industriel de Rio de Janeiro et aux Beaux-Arts de Paris, sa pratique traverse de multiples disciplines (chorégraphie, son, poésie, langage) en créant des dialogues entre le corps, l’architecture et la mémoire. Elle s’intéresse aux mécanismes d’organisation du quotidien et au potentiel poétique provoqué par le décalage d’événements ordinaires.

Philipp Enders — 34 ans (Allemagne) Après un parcours en musique et littérature, il est diplômé de l’Université HZT (Berlin), en Dance, Context, Choreography. Il présente son travail sur plusieurs scènes européennes et croise différentes disciplines par sa collaboration avec des artistes plasticiens, auteurs ou ensembles musicaux. Il met au cœur de sa recherche la nuance et dispose autour la chorégraphie, la composition et la peinture.

Daniel Lühmann — 32 ans (Brésil) Traducteur littéraire et diplômé en Lettres, Daniel pratique la danse de façon autonome avant d’intégrer la première édition du PACAP de Forum Dança (Lisbonne). Sa recherche porte sur la chorégraphie en espace public, l’improvisation, l’économie d’éléments et les interactions possibles entre la parole et le mouvement, ayant comme contexte majeur des syndromes qualifiés par des noms de villes.

Lisanne Goodhue — 33 ans (Canada) Diplômée en danse et art visuel, son expérience professionnelle l’amène à travailler en Europe, Asie, et au Canada. Elle est une proche collaboratrice du chorégraphe allemand Sebastian Matthias et enseigne depuis 2017 à la Tanzfabrik (Berlin). Sa recherche circule entre le champ des arts visuels et de la danse, et s’intéresse aux variations et écarts entre les processus de création et contextes de performance entre les deux mediums.

Kidows Kim — 26 ans (Corée du Sud) Après un parcours en conception graphique et mime, il est diplômé en danse au CNDC d’Angers. Son travail vagabonde entre le figuratif et l’abstrait où la monstruosité est omniprésente. Il cherche à évoquer la fantaisie grotesque qui se cache dans le prosaïque. Il porte son attention sur les images ou formes reconnaissables et s’intéresse au processus de déformation. Il cherche ainsi à révéler des facettes cachées du corps humain.

Eric Nebie — 31 ans (Burkina Faso) Après une Licence en Lettres Modernes à l’Université de Ouagadougou, il intègre l’École de Danse Irène Tassembedo, durant laquelle il fait la rencontre de nombreux chorégraphes, tels que Germaine et Patrick Acogny, Julyen Hamilton. Il enseigne la danse contemporaine et présente sa première pièce Obscure clarté au Festival international de danse de Ouagadougou (FIDO).

Lucia Rosenfeld — 26 ans (Autriche) Durant sa formation en pédagogie de la danse contemporaine au conservatoire de Vienne, elle porte son attention sur le thème de l’intégration. Ses différentes expériences lui ont permis de collaborer avec des personnes aveugles et sourdes ou en fauteuil roulant. Sa recherche artistique explore les questions de l’intimité et des comportements sociaux.

Promotion 2017-2019

Nina Berclaz
— 28 ans* (France)
Formée aux conservatoires de Nîmes et de Montpellier, puis au Trinity Laban à Londres, elle s’installe à Berlin où elle collabore avec des artistes issus de différents domaines (cinéma, musique, arts plastiques, danse). Sa visée est de trouver une structure chorégraphique à l’activité physique inconsciente du corps.

Alicja Czyczel
— 27 ans* (Pologne)
Formée en chorégraphie expérimentale au Centre en Mouvement à Varsovie, celle-ci est nourrie par un parcours en études culturelles. Sa recherche artistique investit la danse comme un mode d'habitation du sensible et s’articule autour de la notion de démocratisation de la danse, l’imaginaire sensoriel et le féminisme.

Marcel Kann
— 28 ans* (Allemagne)
Venu de la philosophie, il explore à travers l’investigation en littérature, cinéma et fabriques sociales, les limites de l’esprit, ses capacités et facultés latentes, détournées ou inaccessibles. Exposées et articulées sous forme d’écriture, mouvement et son, elles laissent émerger l’inattendu.

Zehra Proch
— 27 ans* (Allemagne)
Diplômée en danse contemporaine au Royal Conservatory à Anvers et formée au Iyengar Yoga, elle mène une recherche autour des formes et géométries à travers l’expérimentation, l’observation de l’humain et de la nature.

Uri Shafir
— 35 ans* (Israël)
Diplômé de l’école Maté-Asher en Israël, et après une longue collaboration avec l’Ensemble Batsheva Dance Company et d’autres chorégraphes israéliens, Uri présente ses pièces en Israël et dans différentes plateformes internationales depuis 2009. Il enseigne la technique Gaga (technique de langage du mouvement de Ohad Naharin).

Emma Tricard
— 27 ans* (France)
Formée au CCN de Rillieux-la-Pape auprès de Maguy Marin et au HZT/UDK à Berlin et co-fondatrice du collectif de femme BlingBling Recycling, Emma développe une recherche basée sur nos structures de communications au travers de l'observation et de la mise en relation d'un langage et d'un geste.

* âge au moment de la formation

Promotion 2016-2018

Eve Chariatte
— 29 ans* (Suisse)
Eve Chariatte est danseuse et chorégraphe originaire du Jura Suisse. Après une année passée à Rudra Béjart à Lausanne, elle étudie en Autriche à la Salzburg Experimental Academy of Dance (SEAD) où elle obtient un BA Major in Dance en 2010. Sa recherche artistique actuelle s’articule autour de la notion de travail, de production, d’efficacité et questionne les formes de re-présentation. Inspirée par l’esprit DIY, elle s’investit notamment dans l’organisation de résidences pluridisciplinaires. Elle a présenté son travail à Tanzquartier studio Vienne, Dampfzentrale Bern, Arsenic Lausanne, Zeitraumexit Mannheim. Elle pratique également le shiatsu.

Judit Dömötör
— 33 ans* (Hongrie)
Après un master de psychologie et un diplôme de danse à l'Académie de Danse Contemporaine de Budapest (BCDA), j'ai mené une recherche chorégraphique financée par le Fonds National pour la Culture hongrois où je me suis mise en quête de mon propre language dansé, influencé par mon parcours en psychologie et mon expérience de la méditation Vipassana. J'y ai élaboré ma propre interprétation du multitasking, et j'ai également axé ma recherche sur les relations entre conscience et inconscient dans le mouvement. En parallèle, j'ai été résidente de l'association L1 pour la saison 2014-2015, lors de laquelle j'ai créé une pièce basée sur le concept d'ombre chez Karl Jung. Mes projets suivant ont été accompagnés par L1 et le groupe Katlan, dont je suis membre.

Laura Kirshenbaum
— 30 ans* (Israël)
Laura Kirshenbaum est née en 1986 à Milan et a grandi en Israël. Elle y a travaillé en tant que danseuse auprès de chorégraphes indépendants en parallèle de ses études en danse et en histoire de l’art en Israël. Elle est membre depuis deux ans du groupe de recherche performatif "Public Movement". Sa recherche actuelle investit la notion de contradiction.

Catarina Miranda
— 34 ans* (Portugal)
Catarina Miranda est une artiste travaillant avec des langages qui interceptent la danse, la scénographie et la lumière, approchant le corps comme un réservoir pour la transformation et la médiation des états hypnagogiques (relatifs à l’endormissement). Elle est diplômée en Arts visuels de l’école des Beaux-arts de Porto. Elle a présenté plusieurs pièces dans différents théâtres : REIPOSTO REIMORTO (Théâtre municipal de Porto, 2015), SHARK * THE CELESTIAL EMPORIUM OF BENEVOLENT KNOWLEDGE (PT15 – Espaço do Tempo, Dock11 à Berlin, Théâtre municipal de Porto, 2015), RAM MAN*QUIVER MADE OF FLESH (DanceBox au Japon, Théâtre municipal de Porto, MSBV à Porto, Dock11 à Berlin, Guimarães/European Capital of Culture 2012/14). Elle est membre du Collectif SOOPA (Porto).

Dimitrios Mytilinaios
— 24 ans* (Grèce)
Dimitrios Mytilinaios est né et a grandi à Athènes. Il a commencé à danser à l'âge de 16 ans et entre à 19 ans à l'école Nationale de danse d’Athènes dont il sort diplômé en 2015. Il a en parallèle suivi des études de physique et mathématiques appliquées à l'école Polytechnique Nationale d'Athènes. Une fois diplômé, il poursuit sa formation en danse au Conservatoire Royal d'Anvers tandis qu'il prend part à divers ateliers et élabore ses propres projets dans le cadre de résidences. Avec le soutien de la Fondation Onassis, il poursuit à partir d’octobre 2016 sa recherche chorégraphique à ICI—CCN, au sein du master exerce.

* âge au moment de la formation

Promotion 2015-2017

Mor Demer
— 29 ans* (Israël)
Elle est née et a grandi dans le Kibbutz Dvir en Israël, elle danse dès son plus jeune âge. Jeune adulte, elle suit plusieurs programmes d’études en danse professionnelle, dont « Verti- go Dance Company », et P.O.R.C.H 2010/Ponderosa qui devient un lieu de rencontres, d’influences artistiques, une maison. En appui sur un apprentissage mettant l’accent sur l’improvisation et le contact improvisation (CI), elle aime à « zigzaguer » et privilégie une approche éclectique dont elle se nourrit pour développer son propre travail chorégraphique. Elle collabore actuellement avec Tino Seghal, Meg Stuart/Damaged Good et Peter Player en tant que danseuse ou performeuse.

Hamdi Dridi
— 28 ans* (Tunisie)
Danseur Tunisien, Hamdi Dridi a commencé la danse au sein de la compagnie Sybel Ballet Théâtre à Tunis avant de se former au CCN de Rilleux La Pape auprès de Maguy Marin en 2010 et intègre ensuite le CNDC Angers en 2013. Sensible à la musicalité de la voix parlée, le texte a une place particulière dans sa recherche corporelle. À travers celle-ci, il tente d’apprivoiser le corps pour en tirer une qualité de résistance entre le geste et le sens. Aujourd'hui, il affine son écriture chorégraphique au sein du master exerce à ICI—CCN de Montpellier 2015-2017.

Kaisha Essiane
— 27 ans* (Gabon)
Née le 4 mars 1989 à Libreville, Kaisha Essiane est une danseuse professionnelle formée à l’École des Sables de Germaine Acogny au Sénégal. Danseuse ouverte d’esprit, elle se distingue par la polyvalence de sa pratique. Elle participe à plusieurs projets chorégraphiques au Sénégal, au Gabon et aux Pays-Bas et se positionne dans son pays en tant qu’actrice culturelle.

Anya Kravchenko
— 31 ans* (Russie)
Née en URSS en 1985, Anya Kravchenko a grandi à Taganrog (Russie, frontière sud avec l'Ukraine). Alors qu’elle danse depuis le plus jeune âge, son activité d’artiste chorégraphique débute assez tard. À partir de 2012, elle étudie les pratiques somatiques, la recherche du mouvement, les techniques de danse contemporaine, l'improvisation et la composition à l'école TSEKH (Moscou) et suit parallèlement de nombreux ateliers dans le cadre de festivals internationaux tels que MELT (NY), Impulstanz (Vienna). Elle a étudié l'histoire de l'art à l'Université Russe de Sciences Humaines (Moscou, 2009-2014). Elle est l’une des récipiendaires DanceWEB en 2015. En 2014, sa première pièce solo J’ai une arme à feu a gagné le concours de jeunes chorégraphes « 5 solo » et a été présenté au sein d’importants lieux de danse à Moscou (Centre Culturel Zil, Meyerhold Center). La même année, elle a rejoint en tant que créateur et interprète le projet performatif ACTION, initié par la chorégraphe Sasha Konnikova, et a co-fondé ROOM FOR, un projet de ressources critiques indépendant sur la danse en Russie.

Paola Stella Minni
— 31 ans* (Italie)
SIDE A : Après des études universitaires dans les domaines des arts vivant et des “cultural studies”, elle rejoint en 2010 “PEPCC” (Lisbonne), une formation sur deux ans en chorégraphie et performance et commence son parcours d’auteur avec la réinterprétation d’une pièce de Vera Mantero. Elle a été interprète pour la Cie Motus, Cristina Rizzo, MK, Romeo Castellucci (entre autres) et assistante à la dramaturgie pour plusieurs jeunes artistes italiens. Depuis 2009 elle collabore avec Cristina Addis sur des expériences chorégraphiques qui interrogent la danse à partir d’une cartographie de la relation entre obligations, désir et intensité. SIDE B : Thérapeute de la biodynamique craniosacrale, élève de Yang Lin Sheng dans la pratique de l’épée et du Yi Quan et d’Éric Baret dans l’étude du tantrisme cachemire.

Olivier Muller
— 31 ans* (France)
Après un master en Arts plastiques et un DNSEP aux Beaux-Arts de Marseille je participe à différentes expositions collectives et suis invité a présenter mon travail à la H.E.A.D de Genève. Je décide alors de consacrer ma pratique à la danse et au mouvement laissant de côté mon travail de sculpture. Je commence à travailler dans la Cie LA ZOUZE de Christophe Haleb comme interprète sur différents projet in-situ (Eveline housse of shame et Atlas but not list). J'ai également eu l'occasion de travailler avec Christophe Honoré, Yves-Noël Genod. Je découvre le travail d'assistant autour du la création URGE de David Wampach. Je continue de travailler avec LA ZOUZE sur de nouveaux projets comme Fama et Communextase.

Pierre-Benjamin Nantel
— 29 ans* (France)
Après dix années d’apprentissage du karaté, Pierre-Benjamin Nantel s’initie à la danse contemporaine en 2006 par le biais de l’atelier chorégraphique mené par Hélène Paris à l’Université de Rennes. Parallèlement, il obtient son doctorat de chirurgie dentaire et exerce en tant que collaborateur dans différents cabinets. Ses pratiques, ses références et ses réseaux, le placent dans une interstice entre science et art, entre médecine et danse. De cet entre-deux, jaillit une recherche chorégraphique singulière nourrie de travaux sur l’histoire de son propre corps.

Konstantinos Rizos
— 29 ans* (Grèce)
Konstantinos Rizos est né en 1987 à Athènes et a fait ses études secondaires à l’École gréco-française de Saint Joseph. Il a fait des études d’Éducation physique et sportive et il a obtenu son bachelor à l’Université d’Athènes avec spécialisation en “Orchistriki” et danse créative. En outre, iI est détenteur d’une ceinture noire de judo. Depuis, la danse fait partie intégrante de sa vie, il a étudié à la “Professional Dance School of Niki Kontaxaki” où il a eu l’opportunité d’expérimenter différentes techniques de danse. En 2010, il a cofondé le collectif artistique “Inside Noise”.

Isabela Santana
— 34 ans* (Brésil)
Isabela Santana est née et vit à São Paulo, Brésil. Elle a récemment participé au programme de recherche artistique FIA at c.e.m – centro em movimento à Lisbonne. Elle a reçu une bourse “Prêmio Funarte de Dança Klauss Vianna” de la National Art Foundation (BRA) pour créer la performance solo Immanences – contraste d’une réalité externe. Elle a obtenu une licence en “Communication des arts du corps” à l’Université PUC/SP en 2005.

Kai Simon Stoeger
— 35 ans* (Autriche)
Kai Simon Stoeger a étudié à la HZT/UdK Berlin “danse contemporaine, contexte, chorégraphie” et a un parcours en design graphique. Ses recherches interrogent le rapport de la perception et de l’expérience corporelle à leurs structures environnementales. Depuis son solo Toiling and moiling (2011) elle s’investit dans l’étude du lien entre les sujets sociaux, économiques et politiques et le corps, le mouvement et la danse. En 2014 elle crée le trio Production of Happiness avec E. Sri Hartati Combet et N. Rutrecht dans le cadre de Werkstück 2014 – bourse de lancement de production de Tanzquartier Vienne. Son travail de danseuse et chorégraphe lui a permis de recevoir différents soutiens (bourse de lancement – bureau du Chancelier fédéral d’Autriche 2014, bourse de danse du Sénat de Berlin 2011 et 2015). Elle a aussi été interprète de burlesque Queer et a donné plusieurs ateliers à travers l’Europe.

* âge au moment de la formation

Dates surlignées : activités ouvertes au public

Archives

novembre 2020

  • 1 au 20
    Exposition "From a speck of dust to strange things" de Geoffrey Badel (annulé)
  • 17 au 20
    "en son lieu" de Christian Rizzo (annulé)
  • 22 au 23
    "d'à côté" de Christian Rizzo (annulé)
  • 24
    Atelier EN COMMUN — Christine Jouve et Catherine Beziex (annulé)
  • 25 au 27
    "magma" — Marie-Agnès Gillot, Andrés Marín et Christian Rizzo (annulé)

    La Comédie, Scène magmnationale de Clermont-Ferrand (annulé)

    En savoir plus

  • 26 au 28
    "b.c, janvier 1545, fontainebleau" de Christian Rizzo (annulé)

    CN D Centre national de la danse - Pantin (annulé)

    En savoir plus

  • 30
    exerce classe ouverte — Myriam Suchet

    de 14h à 17h [accessible à distance via Zoom]

    En savoir plus

  • 30 novembre au 4 décembre
    Pratique du matin / exerce — Alice Chauchat

    de 10h à 12h, à ICI—CCN

    En savoir plus

décembre 2020

  • 1
    Atelier EN COMMUN — Christine Jouve et Catherine Beziex (annulé)

    de 18h à 20h, à ICI—CCN [tous publics] annulé

    En savoir plus

  • 2
    Exposition "Baltimore au lever du jour" de Christine Masduraud

    La chambre d'écho, ICI—CCN [entrée libre]

    En savoir plus

  • 3
    Fenêtre sur résidence — Catarina Miranda

    Burning eclipse à 19h [entrée libre] — Studio Bagouet, ICI—CCN (annulé)

    En savoir plus

  • 5
    Labo Jordi Galí / exerce

    de 10h30 à 17h, à ICI—CCN [tous publics]

    En savoir plus

  • 8 au 9
    Par/ICI: Volmir Cordeiro (annulé)

    Trottoir (annulé)
    8 et 9 décembre 2020 à 19h — La Vignette, Université Paul-Valéry

    En savoir plus

  • 8
    "une maison" de Christian Rizzo

    La Maison de la Culture, Amiens

    En savoir plus

  • 10 au 11
    "d'à côté" de Christian Rizzo

    Théâtre de Cornouaille, Scène nationale de Quimper

    En savoir plus

  • 15
    Atelier EN COMMUN — Christine Jouve et Catherine Beziex

    de 18h30 à 20h30, à ICI—CCN [tous publics]

    En savoir plus

  • 15
    "magma" — Marie-Agnès Gillot, Andrés Marín et Christian Rizzo

    Scènes du Golfe - Vannes, Morbihan

    En savoir plus

  • 17
    Par/ICI: soirée TOPO — Volmir Cordeiro (annulé)

    Atterir, à 19h, ICI—CCN (annulé)

    En savoir plus

  • 17
    "magma" — Marie-Agnès Gillot, Andrés Marín et Christian Rizzo

    La Passerelle, Scène nationale de Saint-Brieuc

    En savoir plus

janvier 2021

  • 3 au 31
    Exposition "Baltimore au lever du jour" de Christine Masduraud

    La chambre d'écho, ICI—CCN [entrée libre]

    En savoir plus

  • 5
    Atelier EN COMMUN — Christine Jouve et Catherine Beziex

    de 18h30 à 20h30, à ICI—CCN [tous publics]

    En savoir plus

  • 7
    Par/ICI: Erwan Ha Kyoon Larcher

    RUINE, à 20h, ICI—CCN

    En savoir plus

  • 12
    Atelier EN COMMUN — Christine Jouve et Catherine Beziex

    18h30 à 20h30, à ICI—CCN [tous publics]

    En savoir plus

  • 12
    "magma" — Marie-Agnès Gillot, Andrés Marín et Christian Rizzo

    La Maison de la Culture, Amiens

    En savoir plus

  • 14
    Par/ICI: soirée TOPO — Erwan Ha Kyoon Larcher

    à 19h, ICI—CCN

    En savoir plus

  • 14 au 15
    "d'à côté" de Christian Rizzo

    L'Estive, Scène nationale de Foix et de l'Ariège, Foix

    En savoir plus

  • 18 au 22
    Pratique du matin / exerce — Dalila Khatir

    de 10h à 12h, à ICI—CCN

    En savoir plus

  • 20 au 21
    "ORA (Orée)" — Vania Vaneau [artiste associé]

    à 20h — Studio Bagouet, ICI—CCN

    En savoir plus

  • 21
    exerce classe ouverte — Jennifer Lacey

    de 14h à 17h, à ICI—CCN [tous publics / entrée libre]

    En savoir plus

  • 27
    Le club de danse — Emmanuelle Huynh

    de 19h à 21h, à ICI—CCN [tous publics]

    En savoir plus

  • 27 au 29
    "une maison" de Christian Rizzo

    CENTQUATRE-PARIS — dans le cadre du Festival Séquence Danse Paris 2021

  • 28
    Fenêtre sur résidence — Emmanuelle Huynh

    Nuées à 19h [entrée libre] — Studio Bagouet, ICI—CCN

    En savoir plus

  • 28 au 29
    "magma" — Marie-Agnès Gillot, Andrés Marín et Christian Rizzo

    Théâtre de Caen

    En savoir plus

  • 30
    "une maison" de Christian Rizzo

    Opéra de Rouen Normandie en co-accueil avec Le Rive Gauche, théâtre de la ville de Saint-Etienne-du-Rouvray
    — dans le cadre de son temps fort "C'est déjà de la danse"

    En savoir plus

février 2021

  • 1 au 5
    Exposition "Baltimore au lever du jour" de Christine Masduraud

    La chambre d'écho, ICI—CCN [entrée libre]

    En savoir plus

  • 2
    Atelier EN COMMUN — Christine Jouve et Catherine Beziex

    de 18h30 à 20h30, à ICI—CCN [tous publics]

    En savoir plus

  • 9
    Atelier EN COMMUN — Christine Jouve et Catherine Beziex

    de 18h30 à 20h30, à ICI—CCN [tous publics]

    En savoir plus

  • 9 au 11
    Exercice commun — Master exerce

    19h, ICI—CCN et lieux partenaires [entrée libre]

    En savoir plus

  • 9
    "magma" — Marie-Agnès Gillot, Andrés Marín et Christian Rizzo

    Le Parvis, Scène nationale Tarbes-Pyrénées

    En savoir plus

  • 11
    "magma" — Marie-Agnès Gillot, Andrés Marín et Christian Rizzo

    Scène Nationale d’Albi

    En savoir plus

  • 17
    Le club de danse — Latifa Laâbissi et Marcelo Evelin

    de 19h à 21h, à ICI—CCN [tous publics]

    En savoir plus

  • 18 février au 25 mars
    Exposition "Collision" de Sophie Laly

    La chambre d'écho, ICI—CCN [entrée libre]

    En savoir plus

  • 25
    Fenêtre sur résidence — Latifa Laâbissi et Marcelo Evelin

    La suite tombe quand elle veut à 19h [entrée libre] — Studio Bagouet, ICI—CCN

    En savoir plus