exerce 2017-2019

Âgés de 23 à 34 ans, ces étudiants ont engagé, au préalable à leur entrée à exerce, un parcours professionnel en tant qu’interprète/performer/chorégraphe. Comme toutes les promotions précédentes, elles se distinguent par leur dimension internationale.

Nina Berclaz
— 27 ans (France)

Formée aux conservatoires de Nîmes et Montpellier, puis au Trinity Laban à Londres, elle s’installe à Berlin où elle collabore avec des artistes issus de différents domaines (cinéma, musique, arts plastiques, danse). Sa visée est de trouver une structure chorégraphique à l’activité physique inconsciente du corps.


Alicja Czyczel
— 25 ans (Pologne)

Artiste polonaise, elle est nourrie par un parcours en études culturelles et influencée par une expérience d’activiste au sein du mouvement étudiant. Sa recherche artistique investit les chorégraphies sociales et s’articule autour de la notion de démocratisation de la danse.


Marcel Kann

— 27 ans (Allemagne)

Venu de la philosophie, il explore à travers l’investigation en littérature, cinéma et fabriques sociales, les limites de l’esprit, ses capacités et facultés latentes, détournées ou inaccessibles. Exposées et articulées sous forme d’écriture, mouvement et son, elles laissent émerger l’inattendu.


Zehra Proch

— 26 ans (Allemagne)

Diplômée en danse contemporaine au Royal Conservatory à Antwerp et formée au Iyengar Yoga, elle mène une recherche autour des formes et géométries à travers l’expérimentation, l’observation de l’humain et de la nature.


Uri Shafir

— 34 ans (Israël)

Diplômé de l’école Maté-Asher en Israël et après une longue collaboration avec l’ensemble Batsheva Dance Company et d’autres chorégraphes israéliens, Uri présente ses pièces en Israël et dans différentes plateformes internationales depuis 2009, et enseigne la technique Gaga (technique de langage du mouvement de Ohad Naharin).


Emma Tricard

— 26 ans (France)

Formée au CCN de Rillieux-la-Pape auprès de Maguy Marin et au HZT/UDK à Berlin et co-fondatrice du collectif de femmes BlingBling Recycling, Emma développe une recherche basée sur la déconstruction de notre perception du monde dans le but d’ouvrir un imaginaire collectif singulier.


Gabriele Valerio

— 27 ans (Italie)

Après des études en communication et danse contemporaine, il prend part à différents projets performatifs et chorégraphiques présentés à Milan. Sa recherche convoque différentes sphères (arts, mode, Gogo dancing, Drag queening, chamanisme, etc) militant contre le patriarcat blanc et le capitalisme.

Dates surlignées : activités ouvertes au public

Archives

septembre 2018

  • 29
    "le syndrome ian" de Christian Rizzo

    ICI—CCN Montpellier Occitanie

    En savoir plus