Aurélie Charon et Mithkal Alzghair

Mercredi 19 avril 2017 de 19h à 21h — Studio Bagouet

Jeudi 20 avril 2017 à 19h — Studio Bagouet

Vendredi 21 avril 2017 à 20h — Studio Bagouet

Entre France Inter et France Culture, d’une voix discrète mais présente, Aurélie Charon a imposé un ton différent dans le paysage radiophonique. La mémoire, la narration, l’engagement et la résistance sont les sujets de son travail radiophonique.

Dans son émission scénique RADIO live, elle donne la parole à des jeunes qui interrogent la démocratie et les identités. La scène devient alors une extension du plateau radio créant des liens inattendus qui permettent d’inventer ensemble un nouveau récit du présent.
Dans une approche plus thématique, le projet RADIO live proposé ICI est associé au jeune chorégraphe syrien Mithkal Alzghair qui présente une performance, anime un Club de danse et témoigne de son histoire.

"RADIO live" © Julien Helaine
RADIO live © Julien Helaine
1 / 11 — RADIO live © Julien Helaine
RADIO live © Julien Helaine
2 / 11 — RADIO live © Julien Helaine
RADIO live © Julien Helaine
3 / 11 — RADIO live © Julien Helaine
RADIO live © Julien Helaine
4 / 11 — RADIO live © Julien Helaine
RADIO live
5 / 11 — "RADIO live"
RADIO live
6 / 11 — "RADIO live"
RADIO live
7 / 11 — "RADIO live"
RADIO live
8 / 11 — "RADIO live"
RADIO live
9 / 11 — "RADIO live"
RADIO live
10 / 11 — "RADIO live"
03 Ines4
11 / 11 — "RADIO live"

TRANSACTION de Mithkal Alzghair — Performance (création 2017)

Jeudi 20 avril 2016 à 19h — Studio Bagouet
PREMIÈRE : le 20 juin 2017 — CN D Pantin
Dans TransactionMithkal Alzghair (ancien étudiant du master exerce, promotion 2011/2013) met en scène une installation-performance qui questionne la production des images et les représentations du corps en temps de guerre, notamment dans son pays : la Syrie. Les images sont devenues notre quotidien. Certaines nous distraient, d'autres nous informent, d'autres encore nous assaillent comme des bombes dont on ne veut pas entendre la déflagration. Certaines sont irregardables par la répulsion, l'horreur qu'elles représentent, et disparaissent au profit de l'appareil politique. D'autres sont reprises en boucle par les médias jusqu'à perdre toute leur humanité, jusqu'à désincarner les corps déjà morts. Jusqu'à faire disparaître le sujet derrière l'imago. Certaines sont immontrables car parfois la réalité ne peut côtoyer notre réalité. D'autres encore sont invisibles.
Comment peut-on aujourd'hui produire des images, montrer au monde ce qui ce passe, la violence politique, la réalité des meurtres qui se produisent en face du silence mondial, l’inertie de notre système international ? Comment montrer l'irreprésentable, rendre visible ce que l'aveuglement nous empêche de toucher ?
J'ai essayé d'ouvrir un espace chorégraphique où je pourrais atteindre l'équilibre et la convergence entre deux lignes parallèles, la réalité et l'art. Créer des images qui murmurent pour mieux entendre les cris d'effroi qui se cachent en elles.

Distribution et mentions

Chorégraphie : Mithkal Alzghair | Interprétation : Mithkal Alzghair, Marion Blondeau, Noma Omran, K Goldstein | Création vocale : Noma Omran | Plasticien : Khaled Dawwa

Transaction s'imagine dans un format spectaculaire sur plateaux de théâtre comme dans des lieux particuliers (friches, bâtiments désaffectés, galeries d'art...)

Coproduction (en cours) : ICI — centre chorégraphique national Montpellier - Occitanie / Pyrénées-Méditerranée / Direction Christian Rizzo – dans le cadre du projet Life Long Burning soutenu par la commission européenne ; CN D Centre national de la danse ; le Vivat – Scène conventionnée danse & théâtre d’Armentières ; l’Échangeur-CDC de Picardie ; Between two shores (Les Bancs Publics / Les Rencontres à l’échelle, Marseille – France ; BOZAR, Bruxelles – Belgique ; Dancing on the Edge (DOTE), Amsterdam – Pays-Bas ; Globalize : Cologne international platform for dance & théâtre, Cologne – Allemagne ; Studio Emad Eddin Foundation (SEE Foundation), Suède et D-CAF Festival, Le Caire – Égypte ; Shubbak Festival, Londres – Royaume-Uni) ; Mophradat ; Mawred ; Shubbak en partenariat avec le British Council ; avec le soutien du groupe Caisse des Dépôts ; avec le soutien d’ARCADI Île-de-France ; Fondation Ford | Cette production est réalisée grâce à un des Prix de Production des Jeunes Artistes de la Ressource Culturelle

Club de danse

Retrouvez Mithkal Alzghair pour un Club de danse le mercredi 19 avril 2017 de 19h à 21h.

RADIO LIVE — La nouvelle génération au micro

Vendredi 21 avril 2017 à 20h — Studio Bagouet

RADIO live est un signe de vie : manifeste joyeux d’une génération fatiguée qu’on parle à sa place. C'est une émission de radio en trois dimensions avec de la musique, des archives, des échanges vivants. Aurélie Charon et Caroline Gillet invitent sur scène les " personnages " de leurs séries radio de France Inter : une nouvelle génération engagée prend le micro. Amélie Bonnin dessine en direct pour nous glisser dans leur décor, leur imaginaire. Ce n’est pas un spectacle, ce n’est pas une conférence. C’est plus qu’une rencontre. C’est un moment du futur, une écriture de demain, au présent. Chacun a sa narration et sa langue, chacun a sa façon de bouger, sa gestuelle. Ils viennent de Gaza, Alger, Moscou, Sarajevo, Tel Aviv, Téhéran… avec la superposition de leurs voix, ils nomment avec leurs mots la démocratie qui leur ressemble, celle de demain. C’est proposer un autre récit que celui imposé.

Chaque été depuis cinq ans, 9 épisodes d’une heure pour sonder l’imaginaire, le quotidien et l’engagement de la jeunesse sur France Inter avec les séries : 
Alger nouvelle génération (2011)
I like Europe (2012)
Welcome Nouveau Monde (2013 / Sarajevo-Beyrouth-Istanbul-Jérusalem)
Underground Democracy (2014 / Gaza-Téhéran-Moscou-Alger) 
Une série française (2015 / France)

Téléchargez le PDF de RADIO live — la nouvelle génération au micro

Distribution et mentions

Conception : Aurélie CharonCaroline GilletAmélie Bonnin | Musique live : Louis Guiyoule | Avec : Ines Tanovic (Sarajevo), Amir Hassan (Gaza/Paris), Gal Hurvitz (Tel Aviv), Mithkal Alzghair (Syrie) | Traduction auprès des participants : Marie-Cécile Perez

Biographies des participants

Amir Hassan — Gaza/Paris
Amir est arrivé en France il y a trois ans. Il a grandi dans le camp de la plage el Shati à Gaza. Il a survécu à plusieurs guerres et à un missile qui n’a pas explosé dans sa chambre. À 18 ans il entend parler français à la fac, c’est la première fois qu’il entend cette langue et décide de l’apprendre. Quatre ans plus tard il a son diplôme et il écrit des poèmes en français, gagne des prix. À 20 ans il sort pour la première fois de la bande de Gaza. À 23 ans il devient assistant d’arabe au lycée Henri IV. Il enseigne l’arabe et continue l’écriture de poèmes.

Ines Tanovic — Sarajevo

Originaire de Mostar en Bosnie, issue d’un mariage mixte : un père bosniaque, une mère croate. Inès était enfant pendant la guerre. À 9 ans elle est touchée par un obus. Elle mettra deux ans à remarcher, et aujourd’hui encore elle porte dans son corps le métal qui lui rappelle la guerre. Elle vit à Sarajevo et s’investit dans la société civile pour reconstruire le pays : elle a participé à organiser les « plenums » ces assemblées citoyennes au printemps 2014. Elle a lancé l’initiative « Je suis le musée » pour rouvrir avec un collectif de citoyens, le Musée national en 2015. Elle aide les migrants sur la route des Balkans et va souvent en Grèce.

Gal Hurvitz — Tel Aviv
Gal a grandi dans la banlieue de Tel Aviv. Elle part un an à New York après avoir quitté son service militaire au bout de quelques semaines : elle refuse de tirer, ce n’est pas pour elle. Elle rêve de théâtre, et passe un an au Théâtre du Soleil chez Ariane Mnouchkine à Paris. Après une école de mise en scène en Israël, elle travaille en Pologne sur les traces de sa famille. Elle a fondé dans le sud de Tel Aviv à Jaffa, le théâtre Etty Hillesum, un théâtre pour adolescents en difficulté de toutes origines et confessions.

Tarifs et réservations

Tarifs
Pass Par/ICI : 12€ | Pass Par/ICI: + Club de danse : 16€ | Transaction : 5€ | RADIO live : 10€ | Club de danse : 7€

Réservations
04 67 60 06 70 / accueil@ici-ccn.com / 0 800 600 740

Dates surlignées : activités ouvertes au public

août 2017

  • 2
    "ad noctum" de Christian Rizzo
  • 24 au 26
    "le syndrome ian" de Christian Rizzo

    Singapore International Festival of Arts, Singapour (République de Singapour)

    En savoir plus

septembre 2017

  • 15
    "le syndrome ian" de Christian Rizzo

    Teatro Municipal do Porto (Portugal)

    En savoir plus

  • 30
    Fêtons ensemble la nouvelle saison d'ICI—CCN !

    ICI—CCN, à partir de 14h

octobre 2017

  • 3 au 4
    "d'après une histoire vraie" de Christian Rizzo

    Gran Teatro National del Perú, Lima (Pérou)

    En savoir plus

  • 6 au 7
    "d'à côté" de Christian Rizzo

    ICI—CCN Montpellier [première]

    En savoir plus

  • 13
    "d'à côté" de Christian Rizzo

    La Genette Verte, Florac

    En savoir plus

  • 14 au 15
    "le syndrome ian" de Christian Rizzo

    National Taichung Theater, Taichung (Taïwan)

    En savoir plus

  • 21
    "comme crâne, comme culte." de Christian Rizzo

    Palais de la Découverte, Paris
    — une programmation Les Spectacles vivants - Centre Pompidou et Fiac

    En savoir plus

  • 22
    "comme crâne, comme culte." de Christian Rizzo

    Centre Pompidou, Paris
    — une programmation Les Spectacles vivants - Centre Pompidou et Fiac

    En savoir plus

  • 28
    "comme crâne, comme culte." de Christian Rizzo

    Centre Pompidou, Málaga (Espagne)
    — en soirée partagée avec IL et paysage

    En savoir plus

  • 28
    "TTT : tourcoing-taipei-tokyo" de Christian Rizzo et Iuan-Hau Chiang

    Centre Pompidou, Málaga (Espagne)
    — en soirée partagée avec comme crâne, comme culte.

    En savoir plus

novembre 2017

  • 2 au 3
    "le syndrome ian" de Christian Rizzo

    Tanzhaus nrw, Düsseldorf (Allemagne)

    En savoir plus