Biographie

Née en 1974, Julie Guibert passe sept années au sein de l’école privée de Madame Petrova à Lyon et commence sa carrière en 1991 dans la compagnie Maryse Delente à Vaulx-en-Velin.

Elle rejoint en 1995, le Ballet du Nord à Roubaix dont Maryse Delente vient de prendre la direction.
De 1998 à 2003, elle danse au sein du Ballet Cullberg à Stockholm dirigé par Mats Ek, et interprète entre autres les pièces du répertoire Giselle, Le Lac des Cygnes, ou encore La Belle au bois dormant.

De 2003 à 2005, elle danse pour le Ballet de l’Opéra de Lyon, et travaille notamment avec William Forsythe, Christian Rizzo, Trisha Brown, et Maguy Marin.

En 2005 et 2006, elle interprète à Londres Push et Transmission de la Compagnie Russel Maliphant, Nouveau Monde d’Yves-Noël Genod créé pour le Parc départemental de Chamarande, et Les Rares Différences de Marie-Agnès Gillot à Suresnes.

Dans le cadre du festival Montpellier Danse 2007, Christian Rizzo crée pour elle un solo intitulé b.c, janvier 1545, fontainebleau..
La même année, invitée pour le "Sujet à Vif" du festival d’Avignon, elle présente le solo intitulé Devant l’arrière-pays écrit pour elle par Stijn Celis.
En 2009, elle participe à la création de Ciao Bella, pièce pour cinq danseuses présentée par Herman Diephuis au festival Montpellier Danse et elle travaille avec Richard Siegal sur Glossopoïea, pièce pour trois danseuses créée en collaboration avec l’Ircam et présentée en décembre 2009 au Centre Pompidou dans le cadre du Festival d’Automne.

En 2011, Herman Diephuis crée pour elle un solo intitulé Exécutions et elle retrouve Christian Rizzo sur la création le bénéfice du doute (2012). En mai 2014, dans le cadre des Rencontres chorégraphiques de Seine-Saint-Denis, Mélanie Perrier crée pour elle un solo intitulé Nos charmes n'auront pas suffi.

Pour le festival d’Avignon 2015, elle danse Jamais Assez, pièce de Fabrice Lambert. En novembre de cette même année, elle interprète – avec Kerem Gelebekad noctum, création de Christian Rizzo pour le Théâtre de la cité universitaire de Nantes. Pour le festival Montpellier Danse 2016, elle danse dans le syndrome ian, de Christian Rizzo.

En octobre 2016, elle danse au Théâtre des Champs-Elysées pour la Nuit blanche dans Tu es, pièce de Marie-Agnès Gillot.

En avril 2018, elle rejoint Christian Rizzo à Taïchung (Taïwan) pour la création de d’après nature (épisode 2).

En mai 2018, avec Mélanie Perrier, elle entame la création de Quand j’ai vu mon ombre vaciller dont la première sera donné en février 2019 au CCN d’Orléans.

→ Julie Guibert a pris la direction du Ballet de l’Opéra de Lyon depuis février 2020.
En savoir + ICI

Dates surlignées : activités ouvertes au public

Archives

juillet 2022

  • 11
    Symposium — Jasmine E. Johnson, Germaine Acogny (jour 1)

    Dans le cadre l’Université des Arts de Philadelphie à ICI—CCN 5ème cycle d’étude du 11 au 15 juillet 2022

    En savoir plus

  • 12
    Symposium — Aimée Meredith Cox, Philipa Rothfield (jour 2)

    Dans le cadre l’Université des Arts de Philadelphie à ICI—CCN 5ème cycle d’étude du 11 au 15 juillet 2022

    En savoir plus

  • 13
    Symposium — Aimée Meredith Cox, Philipa Rothfield, Ashon Crawley (jours 3)

    Dans le cadre l’Université des Arts de Philadelphie à ICI—CCN 5ème cycle d’étude du 11 au 15 juillet 2022

    En savoir plus

  • 15
    Symposium — Nora Chipaumire, Ana Pi, Jasmine E. Johnson (jour 4)

    Dans le cadre l’Université des Arts de Philadelphie à ICI—CCN 5ème cycle d’étude du 11 au 15 juillet 2022

    En savoir plus