"T" de Jordi Galí (report 19/20)

Mercredi 10 mars 2021 à 19h — Studio Bagouet, ICI—CCN
— dans le cadre du PRÉAC
→ date maintenue, sans accueil du public

PRÉAC

Le Pôle de Ressources pour l’Éducation Artistique et Culturelle (PRÉAC) est un séminaire national de formation pour les professeurs, artistes et médiateurs.

Cette année, Vania Vaneau et Jordi Galí (artistes associés à ICI—CCN à compter de 2020) prolongent notre nouveau cycle triennal explorant les réflexions suscitées par le thème Faire groupe - Rituels contemporains et transmission géographique.

Soucieux de lier la transmission à l'expérience artistique, nous présenterons le spectacle T de Jordi Galí.

© Anais Lleixa
© Anais Lleixa
1 / 2 — © Anais Lleixa
© Anais Lleixa
2 / 2 — © Anais Lleixa

T

Ce solo est né de ses premières recherches personnelles autour de l'objet. Tout y est question d’équilibre, de mise en tension, d’assemblage d’objets. Un rituel absurde s’inscrit alors, dans lequel les événements prennent peu à peu la forme d’une structure. Une construction délicate, balancée, complexe, sur laquelle se promène, tout en la bâtissant, un corps chorégraphique. Un dispositif fait de rouages et de balanciers sonores qui progresse jusqu’à atteindre son paroxysme : un équilibre impossible et le silence.

« La main aussi a ses rêves, elle a ses hypothèses. Elle aide à connaître la matière dans son intimité. Elle aide donc à la rêver. » — Gaston Bachelard

T explore la relation entre le corps et l’objet tels des poutres, des échelles, des pneus…

Leur poids, taille et densité, deviennent indispensables à chaque mouvement que le corps produit. Ce sont les caractéristiques des objets qui définissent le mouvement. Une construction improbable surgit alors de tous ces objets mis en jeu avec le corps qui les travaille en se plaçant sur la construction même. Équilibrer et opposer deviennent des actions fondamentales, où le corps et les objets partagent leur présence, s’enrichissent. Ce dialogue fait naitre une danse qui se rapproche du travail de construction, du cirque, des gestes de l’artisan ou du sculpteur.

Une relation dynamique des forces et des matières se créée qui permet d’explorer le mouvement et le temps. Avec ce travail, Jordi Galí explore l’impulsion et son cheminement : attaque, déploiement et fin.

Distribution et mentions

Création et interprétation : Jordi Galí

Production : Arrangement Provisoire, extrapole | Coproduction : CCN de Rillieux-la-Pape / Cie Maguy Marin, Ramdam – Lieu de Ressources Artistiques (Lyon), L’Animal a l’Esquena (Espagne)

Parcours de création

« L’apprentissage d’un geste, sa répétition tout au long d’une vie, tout comme sa transmission à travers les générations, permet d’arriver à une forme d’acuité, de précision, et d’efficacité du geste. Le geste est façonné dans le temps, contraint, informé. Un équilibre délicat qui nait entre fonction et légèreté : le geste facile du musicien, de l’acrobate, du potier, de l’agriculteur ou du forgeron ne l’est que par des heures et des heures de répétition.

Moment charnière dans ma trajectoire, la création de T m’a permis de réinterroger ma relation à la danse et au mouvement. C’est dans la rencontre du geste avec la matière qu’une écriture personnelle est devenue possible. Avec T nait aussi l’envie de partager une intuition intime : la compréhension physique de la matière est un puissant instrument d’appropriation du monde et de partage du vécu.

T , première création toujours au répertoire, est pour moi toujours d’actualité car en dialogue avec toutes mes créations. L’expérience qui s’est accumulée au long des pièces qui ont suivi continue de se déverser en elle. La relation à la matière, éprouvée différemment de pièce en pièce et dans des contextes toujours renouvelés, actualise la présence et le jeu de ce solo.

T est devenue au fur et à mesure des années un support précieux qui me permet de partager avec les spectateurs l’endroit du travail présent. »

— Jordi Galí

Si vous êtes une personne ressource de l’Éducation Nationale, artiste menant des projets avec les scolaires ou les personnes chargées de médiation, et que vous souhaitez participer au séminaire 2021 (du 10 au 12 mars 2021), n’hésitez pas à vous renseigner auprès de :

— Lorette Dimnet : l.dimnet@ici-ccn.com ou Lisa Combettes : l.combettes@ici-ccn.com, pour les artistes et chargés de médiation
— Aurélie Bouin : aurelie-ophelie.bouin@ac-montpellier.fr, pour les personnels de l’Éducation Nationale

En savoir + sur le PRÉAC : ICI

Dates surlignées : activités ouvertes au public

Archives

juin 2021

juillet 2021

août 2021

  • 30 août au 3 septembre
    Résidence — Volmir Cordeiro

    Résidence autour de la prochaine création EMBRASSONS-NOUS
    à La Vignette, scène conventionnée Université Paul-Valéry Montpellier 3

    En savoir plus