Atelier exerce / QALQALAH قلقلة

Lundi 9, mardi 10 et mercredi 11 novembre 2020 [sur réservation] — ICI—CCN

— Dans le cadre du programme Life Long Burning, financé par l’Union Européenne.

NOA © Mounira Al Solh
NOA © Mounira Al Solh

QALQALAH قلقلة — Atelier exerce

Amour, Préjugés et Enta Omri
Un workshop proposé par Qalqalah قلقلة avec Mounira Al Solh
À l’invitation du master exerce et de l’ICI—CCN

En dialogue avec le master chorégraphique exerce, la plateforme de recherche artistique, éditoriale et curatoriale Qalqalah قلقلة invite l’artiste Mounira Al Solh à co-composer un atelier de 3 jours autour des préjugés, des fantasmes, des désirs et des mots d’amour associés aux langues que nous parlons (ou pas), aux mots que nous employons, aux accents que nous cultivons ou qui nous contaminent, ainsi qu’aux voix et aux corps qui les portent.

Le travail de Mounira Al Solh prend aussi bien la forme de vidéos et d’installations vidéos que de peintures, de dessins, de broderies et de gestes performatifs. Il conjugue, souvent avec humour, la confusion, la désorientation, mais aussi le potentiel comique et la capacité d’invention qui se jouent entre les langues. Qalqalah قلقلة, plateforme de recherche artistique, éditoriale et curatoriale en trois langues (français, arabe et anglais) s’appuie sur la traduction comme outil critique et poétique situé.

L’atelier prendra pour point de départ (entre autres) le 3ème numéro de NOA Magazine (co-édité par Jacques Aswad), intitulé On Words, Prejudice, Schizophrenia and Enta Omri, paru en 2015. Fondé par Mounira Al Solh en 2008, NOA (Not Only Arabic) ne se livre au public que sous la forme de « gestes ­performatifs », déroutant ainsi les modes habituels d’accès et de réception d’un projet éditorial. Pour le numéro 3, aujourd’hui disparu, près d’une quarantaine de contributeur*trice*s ont confié leur lexique personnel de termes associés aux préjugés ou à la préférence, en grec, arabe, hébreu, anglais, français, portugais, japonais, etc, accompagnés de définitions subjectives. Au gré de discussions et d’exercices individuels et collectifs, les participant*e*s de l’atelier sont invité*e*s à composer un nouveau lexique puis à le performer, en explorant les connotations affectives et politiques de tout travail « entre les langues ».

Infos pratiques

Public : public professionnel
Tarif : entrée libre sur réservation
Informations et inscriptions : 04 67 60 06 76 / l.combettes@ici-ccn.com
→ workshop maintenu en visio-conférence

Suites / Qalqalah-Exerce

Les Carnets de recherche de Qalqalah offrent un espace de publication pour partager des recherches en cours, des notes, des pensées inabouties, des doutes ou des digressions... Un espace où la fragilité puisse s'épanouir, où l'écriture et la publication s'envisagent comme des outils de recherche. Barbara Manzetti (avec Rester. Etranger) et Myriam Suchet sont parmi les contributrices de ces Carnets.

→ Le premier Carnet de recherche exerce, est composé par
Virginie Bobin, Oliver Connew, Victorine Grataloup, Julia B. Laperrière, Mariana Viana et Anne Kerzehro, est en ligne sur qalqalah.org, en français

Dates surlignées : activités ouvertes au public

Archives

juin 2021

juillet 2021

août 2021

  • 30 août au 3 septembre
    Résidence — Volmir Cordeiro

    Résidence autour de la prochaine création EMBRASSONS-NOUS
    à La Vignette, scène conventionnée Université Paul-Valéry Montpellier 3

    En savoir plus