Vania Vaneau

biographie

Formée à la danse au Brésil puis à P.A.R.T.S à Bruxelles, Vania Vaneau obtient ensuite une Licence de Psychologie à l’Université Paris 8 et suit une formation de Body Mind Centering. Elle a été interprète notamment chez Wim Vandekeybus, Maguy Marin, Yoann Bourgeois et Christian Rizzo avec qui elle continue de travailler.

De 2016 à 2020, elle est Artiste Associée avec Jordi Galí au Pacifique CDCN de Grenoble puis de 2020 à 2022 à ICI – CCN de Montpellier dans le cadre du dispositif du Ministère de la Culture et de la Communication. Pour la saison 2021-2022, Vania Vaneau a été Artiste Associée au CN D Lyon. Elle poursuit le dispositif Artiste Associée avec ICI – CCN de Montpellier soutenu par le Ministère de la Culture jusqu’en 2024.

Sa recherche chorégraphique relie le travail physique avec un aspect plastique de fabrication et manipulation de matières, costumes et objets scénographiques, considérés sur scène comme des acteurs à part entière. Vania Vaneau s’intéresse aux multiples strates physiques et psychiques qui composent le corps humain dans un rapport de continuité avec l’environnement naturel et culturel dans lequel il évolue et qui l’entoure. En jouant des intensités et contrastes, elle explore les frontières entre l’intérieur et l’extérieur du corps, les matières visibles et invisibles, et crée des chorégraphies composées d’une plasticité sensorielle et imagée.

Cinq pièces sont aujourd’hui au répertoire :

  • BLANC (2014) : solo accompagnée du guitariste Simon Dijoud, récompensée par le prix Beaumarchais-SACD (Festival Incandescences 2015), une investigation sur le rituel, la transe et la transformation.
  • ORNEMENT (2016) et ORNEMENT#2 (2021): duo co-créé avec Anna Massoni, basé sur les différents degrés d’intensité du mouvement, un jeu de recouvrements et révélations des deux corps dans un paysage changeant. ORNEMENT#2 en est une version sous forme d’installation participative.
  • ORA (Orée) (2019) : trio avec Marcos Simoes et Daphne Koutsafti, exploration chorégraphique de l’espace entre, une traversée du noir à la couleur, jouant avec la superposition d’une palette d’images, et d’états hétéroclites qui cohabitent comme dans les rêves.
  • NEBULA (2021) : solo en deux versions, extérieur et pour le plateau, aborde le corps humain en relation avec la nature comme la rencontre de champs de forces dans un contexte post-apocalyptique. Questionnant quelles mutations et hybridations pourraient advenir du chaos.

Actuellement, elle travaille sur une nouvelle création autour de la relation des corps avec la lumière, AMBRE ET POURPRE (titre de travail), première prévue en avril 2024.

Vania Vaneau développe deux projets de transmission d’après son travail de création, Variation sur Blanc, CARNAVAL, ZONES DE CONTACT et Healing Rituals. Elle mène régulièrement des ateliers autour de sa démarche artistique.